Présentation et contexte du sujet de projet

Objectifs attendus

Dans un premier temps, nous nous étions fixés, pour objectif, de faire une simulation, proche de la réalité, du vol d'un hélicostat. Celui-ci serait dirigé par l'application Android, sur le smartphone, et l'on pourrait changer la map, au début du lancement de l'application.
Ensuite, nous avions prévu de procéder à un essai réel sur la véritable maquette de l'hélicostat, à l'aide de l'application sur smartphone et du microcontrôleur.

Finalement, après le départ de l'un des 5 membres, et après avoir abandonné le microcontrôleur, nous avons laissé de côté tout ce qui concernait cette partie, autrement dit la possibilité de contrôler la maquette de l'hélicostat avec le smartphone, et nous nous sommes concentrés sur son déplacement, dans la simulation.

Organisation et distribution de chaque tâche

Dans un premier temps, nous avons décidé de partager le projet en cinq parties distinctes, afin de donner une tâche précise à chacun, pour que l'on puisse travailler sur un point précis.

La première a été la tâche concernant le développement de l'application Java pour Android. Ce travail a été assigné à Guillaume et consistait à développer une application Android qui permettait, via une interface, de contrôler l'hélicostat dans la simulation.

La deuxième tâche était la modélisation 3D de l'environnement, où nous pouvions effectuer les vols de la simulation, et de l'hélicostat, sur lequel les tests étaient effectués, elle a été attribuée à David.

La troisième tâche, donnée à Kévin, a été la physique de modélisation. Cela correspond aux différentes forces présentes par rapport à l'hélicostat, et sa stabilisation.

La quatrième partie, faite par Alejandro, est l'IHM, l'interface Homme-Machine, ainsi que le threading du serveur

Enfin, la cinquième et dernière partie, celle de Nicolas, était, au départ, destinée à la programmation du microcontrôleur, pour contrôler la réelle maquette de l'hélicostat, à partir de l'application Android.
Finalement, la partie microcontrôleur a été retirée, et nous avons simplement attribué une nouvelle partie à Nicolas : la programmation du client Android, envoyant des données à la simulation, pour que l'hélicostat puisse se déplacer.

Diagramme de Gantt


Légende :
Bleu : Gantt Prévisionnel
Orange : Gantt Réel

Dans une première partie, de mi-Novembre, jusqu'à mi-Décembre,nous avons effectué différentes tâches. De la recherche de documentation, à la prise de connaissance des travaux déjà réalisés sur le projet du Quadicoptère, nous nous sommes intéressés à différents aspects exploitables lors de ce projet, mais également à des outils importants, tel la forge, ou Tortoise SVN.


Légende :
Bleu : Gantt Prévisionnel
Orange : Gantt Réel

Fin décembre, nous avons pu commencé à programmer, nous étions donc dans les temps, par rapport au diagramme de gantt prévisionnel.
Cependant, début janvier, la partie microcontrôleur a été abandonnée. Nicolas a donc enchaîné sur sa seconde partie de codage : le client Android.
Les différences entre le gantt prévisionnel et le gantt réel sont au nombre de deux :
- La première concerne la tâche sur l'environnement de la modélisation. Nous avons mis une semaine de plus que prévu.
- La programmation du microcontrôleur, qui a été abandonnée au bout de deux semaines, et a été remplacé par la programmation du client Android.
Nous avons terminé ces phases mi-février.


Légende :
Bleu : Gantt Prévisionnel
Orange : Gantt Réel

Enfin, les dernières parties sont les tests : de mi-février à mi-mars, nous avons pris moins de temps pour nous en charger, nous avons donc, malgré les retards pris, réussi à terminer le projet à temps.

Gantt1.png (25 KB) Kevin Jabaud, 03/23/2015 12:55 PM

Gantt2.png (24.5 KB) Kevin Jabaud, 03/23/2015 06:31 PM

Gantt3.png (16.3 KB) Kevin Jabaud, 03/23/2015 06:59 PM