Raydium est un moteur de jeu, provenant du monde libre, et est une API, réunissant plusieurs fonctions.

Dans Raydium, il y a 2 dimensions différentes, mais liées : la partie graphique, littéralement ce que l'on voit, et la partie physique, tout ce qui concerne les collisions, la chute des corps, les forces, etc ... Elle est gérée par le moteur physique ODE, intégré à Raydium.
Ce moteur physique ODE, ou Open Dynamics Engine, est une bibliothèque logicielle libre faisant partie des moteurs physiques, permettant la simulation de l'interaction physique de plusieurs corps rigides.
Il gère donc la physique des objets (gravité, collisions entre objets, accélération lors d'un déplacement, ...), mais il permet aussi de créer des objets qui ont une vraie composante physique. Pour cela, on peut utiliser deux outils : la création d'objet avec des box, ou boîtes, de forme cubique, et la création d'objet avec des sphères, de forme sphérique.
Ici, nous avons dû utiliser ce moteur de jeu, afin de, non seulement "construire" l'hélicostat, mais aussi lui appliquer des forces, afin de l'asservir. Autrement dit, nous lui avons appliqué un algorithme permettant de le stabiliser et améliorer sa réaction, en fonction de la physique de Raydium, par rapport à la réalité.
Le but était donc de rendre fidèle le déplacement de l'hélicostat dans la simulation, comme s'il se déplaçait à l'extérieur, dans la réalité.