Construction du drone

Matériel

Nous avons eu besoin d’un grand nombre d’équipements pour la réalisation de ce quadricoptère. Tout d’abord, nous avons commandé les pièces pour la construction du drone sur internet, que nous avons assemblées nous-même, comme vous pouvez le voir sur les schémas de la partie suivante. Plus précisément, nous avons commandé 4 moteurs, une dizaine d’hélices, 4 contrôleurs (un par moteur), une carte préprogrammée, ainsi qu’une batterie.
Ensuite pour certains tests nous avons utilisé le matériel de l’année précédente, c’est-à-dire un moteur monté sur une structure en bois, équipé d’un sonar, et également une radiocommande et un récepteur. Afin de stabiliser le drone, en plus du sonar nous avions également un capteur barométrique.
D’autre part, nous avons également récupéré la carte embarquée qui a été réalisée l’année passée, que nous devions reprendre et sur laquelle nous il fallait ajouter des gyroscopes, ainsi que le module Wi-Fi, afin que ce soit la carte finale embarquée sur le drone. Le microcontrôleur, qui contient le programme embarqué, devait lui aussi être installé sur cette carte.
Tous ces composants, et équipements seront décrits dans leur partie du dossier correspondante.

Pilotage du drone avec la radiocommande

Dans un premier temps, nous avons donc assemblé le quadricoptère, grâce à l’aide de M. Couderc, qui nous a mis à disposition sa salle et son matériel, afin, notamment, de souder les contrôleurs, de fixer les moteurs sur la structure, ou encore de réparer la batterie de la radiocommande.
Autrement dit, notre premier objectif physique par rapport au drone, était de pouvoir le piloter grâce à la radiocommande. Pour cela, nous avons utilisé la carte préprogrammée, commandée sur Internet, ainsi que la radiocommande qui provient du projet de l’an passé.
Dans ce but, nous avons rencontré un problème majeur par rapport au matériel. En effet, la configuration du matériel chinois n’est pas forcément évidente. Ceci est dû aux différences de normes entre nos deux continents.

Les différentes étapes de la construction

1- Assemblage de la structure en bois léger avec de la colle.
2- Soudage des contrôleurs aux moteurs et fixation des moteurs au bout de chaque bras du drone. Et installation de la carte embarquée.
3- Installation du récepteur de la radiocommande et des hélices.
4- Montage de pieds afin de surélever le drone.
(cf. figure page suivante)