Résultats et améliorations

Après les phases de tests, on liste pour finir les résultats et délivrables réalisés durant l'ensemble de ce projet et les corrections à apporter à la carte lors d'une poursuite du projet, en cohérence avec les tests effectués et erreurs relevées.

4.1. Bilan des délivrables

Tout d'abord, une carte ESC fonctionnelle au niveau matérielle (pont de MOSFET) permettant de contrôler un moteur brushless et le circuit imprimé de la carte prévu pour supporter les forts courants et effectuer des dissipations thermiques.


carte ESC délivrée

Une partie de commande fonctionnelle permettant d'établir une communication entre un microcontrôleur S5D9 de Renesas, et un ordinateur hôte, par liaison JTAG.
Les programmes des bus de communications commentés sont délivrés, bien que seul l'I²C ai été validé sur la carte ESC. Les connecteurs des bus de communication sont également présents, bien que des améliorations sont possibles et des corrections nécessaires pour pouvoir établir l'ensemble des communications.

4.2. Corrections et améliorations possibles

Pour finaliser ce projet, des améliorations sont possibles notamment sur l'asservissement de la vitesse de rotation du moteur, et ainsi travailler en boucle fermé. Pour cela, il faudra profiter du connecteur de retour des phases du moteur prévu sur la carte, mais aussi des emplacements de shunts pour avoir un retour du courant.

Une fois l'asservissement établi, et donc un contrôle du moteur plus stable, la carte pourra alors être testée en pleine puissance.

De plus, les erreurs relevées sur le routage de la carte ESC devront être corrigées. Par exemple les deux broches de sortie de MLI du microcontrôleur (broche 57 erreur de connexion et 54 non-reliée), ainsi que les broches du bus de communication de l'UART sont à rectifiées.

Pour les améliorations de la carte, les entrées d'alimentations pourraient être placées plus proche du bord de carte, et le placement du filtrage du régulateur à découpage (éléments assez encombrants, étant des condensateurs électrolytiques) pourrait être légèrement modifié.

Concernant le connecteur mini USB énoncé sur la partie de test, l'empreinte en micro USB pourra être conservée, car c'est une bonne évolution pour la communication USB (validé par le client).

Ces modifications permettront alors, de vérifier pleinement les capacités matérielles de la carte conçue pendant ce projet, et délivrée.

Revenir à la page d'accueil

Page précédente (Travaux réalisés)

Carte_ESC.png
Carte_ESC_soudee_JTAG.png