P14AB03 Contrôle de la motorisation d'un robot mobile » History » Version 14

axel BARRIEUX, 04/06/2021 12:21 PM

1 4 axel BARRIEUX
!https://forge.clermont-universite.fr/attachments/download/16054/P14AB033_20140429011738_20140429011758.png! 
2 4 axel BARRIEUX
3 4 axel BARRIEUX
p=. *Contrôle de la motorisation d'un Robot mobile* 
4 4 axel BARRIEUX
5 5 axel BARRIEUX
!https://forge.clermont-universite.fr/attachments/download/16055/P14AB031_20140427201616_20140427201631.jpg! 
6 2 axel BARRIEUX
7 6 axel BARRIEUX
---
8 6 axel BARRIEUX
9 6 axel BARRIEUX
*Projet GE2-GE3 2013* : Contrôle de la motorisation d'un robot mobile
10 6 axel BARRIEUX
*Entreprise / Client* : IRSTEA / Christophe Debain
11 6 axel BARRIEUX
*Auteurs* : Papa Amadou Seck & Baddredine Toudghi
12 6 axel BARRIEUX
*Responsable Projet* : Roland Chapuis
13 6 axel BARRIEUX
*Tuteur industriel* : Gérard Chazelle
14 6 axel BARRIEUX
15 6 axel BARRIEUX
 p(((. [[1. Résumé]] 
16 6 axel BARRIEUX
[[2. Abstract]] 
17 6 axel BARRIEUX
[[3. Introduction]] 
18 6 axel BARRIEUX
[[4. Présentation du Sujet]] 
19 6 axel BARRIEUX
[[5. Cahier des Charges]] 
20 6 axel BARRIEUX
[[6. Developpement]] 
21 6 axel BARRIEUX
        
22 6 axel BARRIEUX
p(((((. [[1. Problématiques]] 
23 6 axel BARRIEUX
[[2. Faisabilité]] 
24 6 axel BARRIEUX
[[3. Etude Théorique]] 
25 6 axel BARRIEUX
[[4. Solutions]] 
26 6 axel BARRIEUX
    
27 6 axel BARRIEUX
p(((. [[7. Gestion de Projet]] 
28 6 axel BARRIEUX
       
29 6 axel BARRIEUX
p(((((. [[1. W.B.S.]] 
30 6 axel BARRIEUX
[[2. Gantt]] 
31 6 axel BARRIEUX
32 6 axel BARRIEUX
p(((. [[8. Notes d'application]] 
33 6 axel BARRIEUX
        
34 6 axel BARRIEUX
p(((((. [[1. sujet 1]] 
35 6 axel BARRIEUX
[[2. sujet 2]] 
36 6 axel BARRIEUX
    
37 6 axel BARRIEUX
p(((. [[9. Bilan]] 
38 6 axel BARRIEUX
      
39 6 axel BARRIEUX
p(((((. [[1. Etat d'avancement]] 
40 6 axel BARRIEUX
[[2. Analyse Critique]] 
41 6 axel BARRIEUX
[[3. Perspectives]] 
42 6 axel BARRIEUX
43 6 axel BARRIEUX
p(((. [[10. Bibliographie]]
44 7 axel BARRIEUX
45 7 axel BARRIEUX
---
46 7 axel BARRIEUX
47 7 axel BARRIEUX
p=. *%{color:#82B6E1}Résumé%*
48 7 axel BARRIEUX
49 7 axel BARRIEUX
---
50 7 axel BARRIEUX
51 7 axel BARRIEUX
*Dans le cadre de notre projet de fin d’étude en dernière année d’école d’ingénieur, on a eu à effectuer l'avant-projet du sujet proposé par l’IRSTEA concernant « le contrôle de la motorisation d’un robot mobile ». L’IRSTEA est un institut de recherche dans le domaine de la mécanique agricole. Cette étude avait pour but de déterminer la faisabilité du projet ainsi que la mise en œuvre de la partie énergie. Les objectifs sont donc la mise en place d’une nouvelle batterie et d’une carte microcontrôleur. Nous avons trouvé une nouvelle batterie et le système de recharge en pleine utilisation est en train d’être mis en place.*
52 7 axel BARRIEUX
53 7 axel BARRIEUX
*Mots clés :*
54 7 axel BARRIEUX
55 7 axel BARRIEUX
*Robot-Batterie-Branchement à chaud-Microcontrôleur-Modulation à largeur d’impulsions-Liaison série.*
56 7 axel BARRIEUX
57 7 axel BARRIEUX
---
58 7 axel BARRIEUX
59 7 axel BARRIEUX
p=. *%{color:#82B6E1}Abstract%*
60 7 axel BARRIEUX
61 7 axel BARRIEUX
*As part of our final project study last year of engineering school, we had to make the first draft of the proposed topic by IRSTEA on "control of the operator of a mobile robot". The IRSTEA is a research institute in the field of agricultural mechanics. This study aimed to determine the feasibility of the project and the implementation of energy to party. The objectives are the establishment of a new battery and a microcontroller board. We found a new battery and charging system in full use is being implemented.*
62 7 axel BARRIEUX
63 7 axel BARRIEUX
64 7 axel BARRIEUX
*Keywords:*
65 7 axel BARRIEUX
66 7 axel BARRIEUX
*Robot-Battery-Hotplug-Microcontroller-Pulse width modulation-Serial link*
67 7 axel BARRIEUX
68 7 axel BARRIEUX
---
69 7 axel BARRIEUX
70 7 axel BARRIEUX
p=. *%{color:#82B6E1}Introduction%*
71 7 axel BARRIEUX
72 7 axel BARRIEUX
*L’agriculture est un secteur qui profite depuis de nombreuses années des dernières technologies en date : surveillance des exploitations, automatisations des tâches, optimisation des rendements. Dans un futur proche, ce seront les robots qui feront directement le travail dans les exploitations et ainsi soulageront l’homme dans ce dur labeur.
73 7 axel BARRIEUX
C’est dans cette optique que l’Institut de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (IRSTEA) originellement nommé CEMAGREF avant 2012 (Centre national du machinisme agricole, du génie rural, des eaux et des forêts) a été fondé en 1981 pour développer le machinisme agricole et le génie rural.
74 7 axel BARRIEUX
Dans le cadre de ses recherches, l’IRSTEA nous a confié un projet concernant le contrôle de la motorisation d’un robot mobile tout-terrain de type Jaguar. L’objectif du projet est la mise en œuvre d’un nouveau système de la gestion d’énergie et également d’une carte comportant un microcontrôleur qui servira d’intermédiaire entre l’ordinateur (PC) et les cartes de puissance.
75 7 axel BARRIEUX
On divisera notre rapport en plusieurs parties. Tout d’abord, nous présenterons le sujet, ensuite le cahier de charges du projet puis nous développerons le sujet avec l’étude des différentes problématiques suivie de l’étude théorique et enfin des solutions proposées. Après cela nous présenterons la gestion du projet avec la division en tâches et leur durée et enfin nous ferons le bilan de cette première partie suivie de l’état d’avancement et des perspectives.*
76 7 axel BARRIEUX
77 7 axel BARRIEUX
---
78 7 axel BARRIEUX
79 7 axel BARRIEUX
p=. *%{color:#82B6E1}Présentation du Sujet%*
80 7 axel BARRIEUX
81 7 axel BARRIEUX
*L'IRSTEA est un établissement public à caractère scientifique et technologique français de recherche dans le domaine de l'environnement et de l'agriculture. Les objectifs de l’institut sont la sécurité et la santé des utilisateurs des agroéquipements, l’alliance de performances et du respect de l’environnement pour le matériel agricole et la mise en place de véhicules capables d'évoluer sans intervention humaine, dans un milieu naturel.
82 7 axel BARRIEUX
Sur le plan environnemental, l’automatisation des machines devrait permettre selon l'institut la mise en œuvre de pratiques plus précises limitant par exemple les impacts négatifs des produits chimiques. Sur le plan humain, cela devrait permettre une meilleure valorisation du travail de l'agriculteur et plus de sécurité.
83 7 axel BARRIEUX
IRSTEA mène en Auvergne des recherches autour de deux axes, l’un sur des innovations technologiques pour l'agriculture raisonnée et pour l'environnement et l’autre avec les acteurs du développement régional et de l'aménagement du territoire en leur fournissant des outils et des méthodes d'aide à la décision, en réalisant des essais et des actions de normalisation et en apportant sa capacité d'expertise.
84 7 axel BARRIEUX
Ainsi, dans le cadre de ses recherches, l’IRSTEA nous a confié le projet concernant la gestion bas-niveau de la motorisation d'un robot mobile tout-terrain de type Jaguar.
85 7 axel BARRIEUX
Le robot dispose de 4 moteurs à courant continu animant chaque roue du robot. Le pilotage de ces moteurs se fait grâce à un ordinateur de type PC embarqué actuellement surdimensionné pour cette application.
86 7 axel BARRIEUX
Egalement le robot dispose de batteries performantes mais coûteuses et fragiles. De plus, la charge de ces batteries se fait pour l'instant en les déconnectant physiquement du robot, interdisant du coup de développer lorsque les batteries sont en charge.
87 7 axel BARRIEUX
Dans la première partie, l'objectif sera donc de proposer et d’installer de nouvelles batteries plus robustes et moins chères et ensuite d’ élaborer un système de recharge permettant de faire fonctionner le robot qu'il soit en charge ou non, et ce de manière transparente pour l'utilisateur qui pourra ainsi déconnecter le chargeur pour partir en manipulation avec le robot sans avoir à arrêter l'alimentation de celui-ci.
88 7 axel BARRIEUX
Dans la deuxième partie l'objectif est de remplacer l’ordinateur par une carte à base de microcontrôleur donc le rôle sera d’interpréter les ordres de contrôle de type consigne de couple et de vitesse issus de l'ordinateur de haut-niveau et de faire réaliser aux moteurs ces consignes en envoyant les commandes aux cartes de puissance au travers de correcteurs numériques à concevoir. La carte devra également récupérer les informations de position (capteurs incrémentaux) des moteurs et de mettre à la disposition de l'ordinateur de haut-niveau les informations de position et de vitesse de chaque moteur.*
89 7 axel BARRIEUX
90 7 axel BARRIEUX
*Les principales contraintes sont liées au prix de la batterie et la capacité de la batterie à être rechargée pendant son utilisation.
91 7 axel BARRIEUX
Au final le robot disposera toujours d'un tel ordinateur mais celui-ci sera dédié à des tâches de plus haut niveau comme la localisation ou l’évitement des obstacles.*
92 7 axel BARRIEUX
93 7 axel BARRIEUX
p(((. -*+Etat actuel+*
94 8 axel BARRIEUX
95 8 axel BARRIEUX
p=. !https://forge.clermont-universite.fr/attachments/download/16057/P14AB03Etatactuel_20140427191722_20140427191736.png!
96 8 axel BARRIEUX
97 8 axel BARRIEUX
p(((. -*+Etat souhaitée+*
98 9 axel BARRIEUX
99 9 axel BARRIEUX
p=. !https://forge.clermont-universite.fr/attachments/download/16058/P14AB035_20140429011738_20140429011819.png!
100 9 axel BARRIEUX
101 9 axel BARRIEUX
---
102 9 axel BARRIEUX
103 9 axel BARRIEUX
p=. *%{color:#82B6E1}Cahier des Charges%*
104 9 axel BARRIEUX
105 9 axel BARRIEUX
---
106 9 axel BARRIEUX
107 9 axel BARRIEUX
*Nous avons divisé notre travail en deux fonctions principales l’une sera la gestion de l’énergie et l’autre la réalisation d’une carte microcontrôleur. Pour la première fonction, on a tout ce qui concerne la nouvelle batterie, sa mise en place et sa charge et dans la deuxième tout ce qui est en rapport avec la carte microcontrôleur pour commander le robot. Cependant, pour cette deuxième fonction, on n’a pas toutes les informations car l’objectif était de faire de la gestion d’énergie en GE4A.
108 9 axel BARRIEUX
Nous résumerons notre cahier des charges fonctionnel dans les tableaux suivants :*
109 9 axel BARRIEUX
110 9 axel BARRIEUX
111 9 axel BARRIEUX
*Tableau 1 : F1: Gestion de l’énergie*
112 10 axel BARRIEUX
113 10 axel BARRIEUX
p=. !https://forge.clermont-universite.fr/attachments/download/16059/P14AB036_20140429014633_20140429014813.jpg!
114 10 axel BARRIEUX
115 10 axel BARRIEUX
*Tableau 2 : F2 : Réalisation d’une carte microcontrôleur*
116 10 axel BARRIEUX
117 11 axel BARRIEUX
p=. !https://forge.clermont-universite.fr/attachments/download/16060/P14AB037_20140429014633_20140429014944.png!
118 11 axel BARRIEUX
119 11 axel BARRIEUX
---
120 11 axel BARRIEUX
121 11 axel BARRIEUX
p=. *%{color:#82B6E1}Developpement%*
122 11 axel BARRIEUX
123 11 axel BARRIEUX
---
124 12 axel BARRIEUX
125 12 axel BARRIEUX
*%{color:red}+Problématiques+%*
126 12 axel BARRIEUX
127 12 axel BARRIEUX
*Les différentes problématiques sont :*
128 12 axel BARRIEUX
129 12 axel BARRIEUX
p(((. - *a. Batterie*
130 12 axel BARRIEUX
131 12 axel BARRIEUX
*La première chose à réaliser concerne le choix de la batterie. Cette batterie doit avoir les mêmes caractéristiques que la précédente c’est-à-dire fournir une tension de 24 V et un courant de 10 Ah. En plus de cela, la batterie doit être de technologie différente car l’actuelle, la LIPO (lithium polymère) est très dangereuse en matière de transport et d’état de charge car elle ne doit pas dépasser un certain seuil de décharge car elle risque d’exploser. Donc, la nouvelle technologie doit être plus sure.*
132 12 axel BARRIEUX
133 12 axel BARRIEUX
p(((. - *b. Chargeur*
134 12 axel BARRIEUX
135 12 axel BARRIEUX
*La batterie choisie doit disposer d’un chargeur intelligent qui permet de régler le courant de charge et d’arrêter la charge de la batterie lorsque cette dernière est pleine.*
136 12 axel BARRIEUX
137 12 axel BARRIEUX
p(((. - *c. Branchement à chaud*
138 12 axel BARRIEUX
139 12 axel BARRIEUX
*On appelle branchement à chaud, la capacité de la batterie à pouvoir supporter la charge en pleine utilisation. La nouvelle devra être capable de faire cela car l’ancienne obligeait à arrêter le système, à déconnecter la batterie afin de la charger.*
140 12 axel BARRIEUX
141 12 axel BARRIEUX
p(((. - *d. Protection*
142 12 axel BARRIEUX
143 12 axel BARRIEUX
*La nouvelle batterie devra être protégée par un système qui équilibre la charge des cellules et qui permet d’augmenter leur durée de vie.*
144 12 axel BARRIEUX
145 12 axel BARRIEUX
p(((. - *e. Connectique*
146 12 axel BARRIEUX
147 12 axel BARRIEUX
*Comme que le système de branchement à chaud devrait être mis en place, il faut mettre en place des bornes sur lesquelles on branchera directement la prise du chargeur.*
148 12 axel BARRIEUX
149 12 axel BARRIEUX
p(((. - *f. Devis fournisseur*
150 12 axel BARRIEUX
151 12 axel BARRIEUX
*Après avoir choisi la batterie et le chargeur et éventuellement d’autres composants essentiels à notre système, il faut demander un devis à des fournisseurs qui disposent des éléments requis.*
152 12 axel BARRIEUX
153 12 axel BARRIEUX
p(((. - *g. Choix du microcontrôleur*
154 12 axel BARRIEUX
155 12 axel BARRIEUX
*Pour la deuxième partie du projet, le choix du microcontrôleur est indispensable. Ce microcontrôleur doit être capable de fournir des signaux PWM et de faire de la liaison série.*
156 12 axel BARRIEUX
157 12 axel BARRIEUX
p(((. - *h. Détermination des autres composants de la carte*
158 12 axel BARRIEUX
159 12 axel BARRIEUX
*Au vue des différentes tâches que la carte aura à faire, il faudra faire une étude des composants qui seront sur la carte.*
160 12 axel BARRIEUX
161 12 axel BARRIEUX
---
162 12 axel BARRIEUX
163 12 axel BARRIEUX
*%{color:red}+Faisabilité+%*
164 12 axel BARRIEUX
165 12 axel BARRIEUX
*Pour chaque partie, nous avons fait une étude de faisabilité :
166 12 axel BARRIEUX
Compte tenu du volume horaire dont on dispose cette année et de l'année prochaine, la faisabilité de notre projet a été répartie en 2.
167 12 axel BARRIEUX
La première qui concerne la gestion de l'énergie avec le choix des batteries qui est réalisable en parallèle avec les 54 h de gestion de projet. Durant cette période on pourra choisir notre batterie et son chargeur ainsi que la technologie électronique derrière pour assurer la charge des cellules et les différentes connectiques. Il s'en suivra la commande de la batterie et du chargeur.
168 12 axel BARRIEUX
La deuxième partie, se fera durant les 140 heures de projet en GE5A et on pourra réaliser la carte avec ces différents éléments puis on fera le programme nécessaire pour commander les moteurs via le microcontrôleur et la récupération des données de haut niveau.*
169 12 axel BARRIEUX
170 12 axel BARRIEUX
---
171 12 axel BARRIEUX
172 12 axel BARRIEUX
*%{color:red}+Etude Théorique+%*
173 12 axel BARRIEUX
174 12 axel BARRIEUX
*+a. Partie énergie+*
175 12 axel BARRIEUX
176 12 axel BARRIEUX
*Pour la première partie qui consiste à changer la batterie actuelle à cause des différents problèmes qui ont été expliqués dans la partie problématique parmi eux, la charge qui se fait pour l’instant en les déconnectant physiquement du robot, interdisant du coup de développer lorsque les batteries sont en charge en outre le problème de transport, car la batterie actuelle ne supporte pas les températures élevées, le risque aussi d’explosion en cas de non-respect des seuils de charge et de décharge et le système de chargement qui se fait pour l’instant en les déconnectant physiquement du robot, interdisant du coup de développer lorsque les batteries sont en charge, comme montre la figure ci-dessous.*
177 12 axel BARRIEUX
178 13 axel BARRIEUX
p=. !https://forge.clermont-universite.fr/attachments/download/16061/P14AB038_20140429020925_20140429020946.png!
179 13 axel BARRIEUX
180 13 axel BARRIEUX
*L’objectif maintenant est de choisir une autre technologie de batterie pour remplacer l’existante, mais le choix de cette dernier est crucial dans le processus de conception d’un robot mobile puisqu’il implique d’importantes contraintes au niveau de la conception mécanique et de l’autonomie électrique. Effectivement, le volume occupé par les batteries et le poids qu’elles possèdent influencent de façon importante la conception mécanique au niveau de la disposition des éléments et au niveau du choix des moteurs. Il est donc inévitablement nécessaire de faire des compromis entre autonomie électrique et poids des batteries pour ainsi obtenir un robot qui offre des performances en accélération satisfaisantes et une autonomie électrique également satisfaisante.
181 13 axel BARRIEUX
Sur le papier, le principe est relativement simple et paraît d’une fiabilité extrême. Dans la réalité, des problèmes de détérioration apparaissent au fil des cycles de charge/décharge, limitant les performances de la batterie. La quantité d’énergie que celle-ci peut stocker décroît ou alors elle ne peut plus restituer la totalité de l’énergie emmagasinée*
182 13 axel BARRIEUX
183 13 axel BARRIEUX
*Pour juger des performances d’une batterie, divers facteurs sont à prendre en considération :
184 13 axel BARRIEUX
 le rapport entre l’énergie stockée et le poids de la batterie (ou entre la puissance fournie et le poids)
185 13 axel BARRIEUX
 le rapport entre l’énergie stockée et le volume de la batterie (ou entre la puissance fournie et le volume)
186 13 axel BARRIEUX
 le taux de décharge admissible (proportion de l’énergie accumulée que l’on peut récupérer sans -trop- détériorer la batterie) ;
187 13 axel BARRIEUX
 le cyclage maximum (nombre maximum de cycles charge/décharge qu’une batterie peut supporter avant d’être hors d’usage). On parle aussi de « cyclabilité » c’est-à-dire de l’aptitude de la batterie à supporter des cycles successifs charge-décharge ;
188 13 axel BARRIEUX
 la tendance à l’autodécharge.
189 13 axel BARRIEUX
Il faut aussi considérer la vitesse à laquelle la batterie peut être rechargée et, en fonction de l’usage prévue, savoir si la batterie est à forte densité de puissance, c’est-à-dire si elle peut fournir une forte puissance pendant un temps court (par exemple pour les robots mobiles) ou si elle est plutôt à forte densité d’énergie, c’est-à-dire apte à délivrer une faible puissance mais pendant un temps plus long.
190 13 axel BARRIEUX
Sur un tout autre aspect, au niveau de la sécurité, il faut éliminer les risques de dissémination de produits dangereux et toxiques, ainsi que les risques d’explosion, y compris en cas de non-respect des règles d’utilisation.*
191 13 axel BARRIEUX
192 13 axel BARRIEUX
*+b. Les divers types de batteries traitées+*
193 13 axel BARRIEUX
*Pour choisir une nouvelle batterie, une étude des quelques technologies a été faite pour déterminer les avantages et les inconvénients :*
194 13 axel BARRIEUX
195 13 axel BARRIEUX
p(((. *Les batteries au plomb
196 13 axel BARRIEUX
Elles fonctionnent avec une électrode de plomb métal et une électrode d’oxyde de plomb (PbO2?) ; l’électrolyte est de l’acide sulfurique dilué.
197 13 axel BARRIEUX
C’est le type d’accumulateurs bien connu et largement utilisé dans les véhicules routiers (batteries dites de » démarrage »).
198 13 axel BARRIEUX
Des variantes ont été développées, notamment les batteries « à clapets » ou « à soupapes » ou « scellées », ces dernières ne nécessitant pas de maintenance du fait de l’utilisation d’un électrolyte solide.
199 13 axel BARRIEUX
La cyclabilité est plutôt faible.*
200 13 axel BARRIEUX
201 13 axel BARRIEUX
*A ce jour, le marché des batteries au plomb est orienté vers 3 utilisations principales :
202 13 axel BARRIEUX
- les batteries de démarrage pour véhicules à moteur thermique ;
203 13 axel BARRIEUX
- les batteries de traction pour des véhicules de manutention (chariots-élévateurs, chariots de gare…) et certains véhicules ferroviaires ;
204 13 axel BARRIEUX
- l’alimentation d’installations ne pouvant pas supporter de coupures d’alimentation électrique (hôpitaux, équipements informatiques…).
205 13 axel BARRIEUX
Densité d’énergie1 : ~40Wh/kg (80 Wh/l) ; densité de puissance : ~200W/kg*
206 13 axel BARRIEUX
207 13 axel BARRIEUX
p(((. Les batteries lithium ion
208 13 axel BARRIEUX
209 13 axel BARRIEUX
p(((. *Elles fonctionnent selon une réaction réversible d’« intercalation » : des atomes de lithium. Par rapport aux autres, ces batteries sont performantes, à la fois au niveau de la puissance et de l’énergie stockée. l'auto-décharge est aussi relativement faible par rapport à d'autres accumulateurs. Cependant le coût reste important
210 13 axel BARRIEUX
Densité d’énergie : ~150 Wh/kg (300 Wh/l) ; densité de puissance : ~5 et plus kW/kg*
211 13 axel BARRIEUX
212 13 axel BARRIEUX
p(((. Les batteries lithium ion polymères
213 13 axel BARRIEUX
214 13 axel BARRIEUX
p(((. *Le principe est identique au type précédent. La différence majeure est l’électrolyte qui cette fois est solide et qui est composé de polymères qui assurent la circulation des ions lithium entre les 2 électrodes. L’avantage de cette architecture est lié à l’absence de liquide dans la batterie.
215 13 axel BARRIEUX
Densité d’énergie : ~170 Wh/kg (300 Wh/l) ; densité de puissance : ~600 W/kg*
216 13 axel BARRIEUX
217 13 axel BARRIEUX
p(((. Les batteries lithium métal polymères
218 13 axel BARRIEUX
219 13 axel BARRIEUX
p(((. *Par rapport aux batteries lithium ion, le lithium métal polymères est issues d’une technologie développée récemment l’évolution concerne la nature de la cathode : il s’agit ici de lithium métallique. Les accumulateurs au phosphate de fer à la cathode sont moins couteux, non toxiques et plus stables et sûrs (ne libère pas d’oxygène lors de l’utilisation).
220 13 axel BARRIEUX
Densité d’énergie : ~220 Wh/kg (350 Wh/l)*
221 13 axel BARRIEUX
222 13 axel BARRIEUX
*+c. Systèmes de chargement+*
223 13 axel BARRIEUX
224 13 axel BARRIEUX
*Pour la partie branchement à chaud la solution retenue qui permet de fonctionner le robot qu’il soit en charge ou non, et ce de manière transparente pour l’utilisateur qui pourra ainsi déconnecter le chargeur pour partir en manipulation avec le robot sans avoir à arrêter l’alimentation de celui-ci. Le schéma ci-dessous élabore cette solution qui consiste a réalisé un boitier dans lequel sera intégrer notre chargeur et aussi l’alimentation qui permet la continuation de l’alimentation au moment de chargement de la batterie à la sortie de note boitier on aura un simple câble qui sera brancher ou débrancher facilement sur notre robot comme la montre la figure ci-dessous.*
225 14 axel BARRIEUX
226 14 axel BARRIEUX
p=. !https://forge.clermont-universite.fr/attachments/download/16063/P14AB039_20140429021450_20140429021505.png!
227 14 axel BARRIEUX
228 14 axel BARRIEUX
*Pour le schéma électrique du branchement a chaud il consiste à ajouter un relais 2RT ce dernier est un organe électrique permettant de dissocier la partie puissance de la partie commande, en fait il permet l’ouverture/fermeture d’un circuit électrique par un second circuit, dans notre système il a un rôle primordial au moment de branchement de notre chargeur et notre alimentation secondaire, la commutation du relais permet d’alimenter cette fois notre système avec l’alimentation choisit de 24/5A ce qui assure à l’utilisateur le fonctionnement normal du robot même au moment de chargement des batteries qui ce fait à ce temps-là. Et deuxièmes il empêche tous dysfonctionnement que le chargeur peut causer au système au moment de la charge de batterie. Une diode de puissance est aussi utilisée ce qui permet de protéger notre alimentation au moment du branchement afin d’éviter que le courant passe dans l’alimentation.*