II.1. Diagnostic et correction des cartes développés

Afin de compléter la carte de charge et décharge, nous avons soudé les condensateurs.

Avant de tester une décharge complète, un diagnostic de la carte a dû être réalisé et des défauts ont pu être identifier.

Diagnostic

Nous avons identifié deux catégories:
  • Les défauts de soudure : 2, 3
  • Les défauts de conception : 1, 4, 5

Les défauts de soudure provoquaient l'ouverture du circuit et ont donc été refaites. Les défauts de conception sont en lien direct avec la structure du circuit, nous avons donc repris la structure électronique et réalisé des changements sur la CAO.

Solution

Défaut 1 : Thyristor

En refaisant le schéma de principe, nous avons identifier le sens du courant :

Dans l’ancien schéma, le sens du thyristor a été inversé :

La flèche bleue représente le sens du courant, nous pouvons voir que le sens du thyristor est inversé. Après avoir testé ceci, nous avons trouvé que pour assurer la décharge normale, le circuit et le thyristor doivent avoir la même masse. A partir de ce résultat, nous avons fait le changement du CAO.

Défaut 4

Lors du test du circuit de mesure de tension, le circuit établi précédemment n'était pas opérationnel.

Nous avons dû reprendre la documentation afin de reprendre le circuit du début. Nous avons abouti au circuit suivant :

Les valeurs des résistances ont été modifiées et des condensateurs de filtrage ont été ajoutés afin de "lisser" les signaux de retour et de sortie.

Voici le test de mesure réalisé avec un signal triangle entre 1 et 4V :

La voie 1 est notre entrée avec le signal triangle. Nous pouvons voir que notre sortie sur la voie 2 suit bien le signal d'entrée avec de légères oscillations.

Défaut 5 : Mesure de la résistance

Dans notre CAO, afin de contrôler les relais de différent fonctions, chaque type de relai a besoin une structure de commande. Mais on a trouvé qu’il n’y a pas de structure de commande pour la partie de mesure de la résistance.

Dans l’ancien schéma, la bobine est connectée directement avec le microcontrôleur et la masse, de cette manière, nous ne pouvons pas contrôler le relais pour changer d'état. Il faut qu’on ajouter la structure de commande.

A partir d’autres types du relais, on fait la structure en utilisant la transistor, et aussi il y a des changements du paramètres pour le relai.

De cette manière, nous pouvons utiliser le microcontrôleur pour réaliser la fonction de mesure de résistance.

Carte_3.PNG

Défauts.PNG

schéma_de_décharge.PNG

Le_défaut_1.PNG

Solution_D1.PNG

Le_défaut_5.PNG

Structure_ajouté.PNG

Paramètre_du_relai.PNG

nouveau_circuit_mesure_tension.png

ancien_circuit_mesure_tension.png

tension_mesuree.png