Conclusion

Une solution basée sur un convertisseur à découpage Flyback nécessite la mise en place d'un condensateur de 50 uF et qui peut tenir une haute tension [1000 V, 2500 V].
Le coût d'un tel condensateur est de l'ordre de 1000 euros, ce qui n'est pas toléré par le cahier des charges.

Nous avons donc proposé une solution alternative moins coûteuse qui consiste à charger plusieurs condensateurs et les décharger en série pour atteindre la tension voulue.
Le fonctionnement de cette solution a été validé théoriquement et expérimentalement.
Nous avons donc trouvé une solution technique valable pour la génération de la haute tension et qui respecte le cahier des charges, mais test global du système et sa finalisation n'ont pas été aboutis.

Les différentes fonctions qui ont été validé devront être testés globalement à grande échelle. Il faut également tester les cas qui peuvent entraîner un dysfonctionnement au niveau de la sécurité afin d'éviter l'endommagement du système.

Ce projet nous a permis de découvrir la gestion de projet industriel, et les démarches nécessaires au
bon fonctionnement d’un projet. Nous avons également pu améliorer nos compétences techniques,
et élargir notre spectre de compétences.