Conclusion

Pour résumer la problématique du projet, le département Génie Electrique de Polytech Clermont-Ferrand désire créer une carte électronique permettant de réaliser des acquisitions de données à une fréquence élevée et sur quinze voies. Ces données sont les caractéristiques d’un moteur triphasé en fonctionnement (tensions, intensités, couple et vitesse) ainsi que les commandes qui permettent de le faire fonctionner (tensions de commande). Cette carte doit permettre d’obtenir les différentes valeurs de l’évolution temporelle de toutes les caractéristiques citées ci-dessus, ce qui permettra ensuite de tracer graphiquement l’évolution de ces grandeurs dans le temps avec une précision relativement fine.

Après avoir réaliser l'écriture du cahier des charges en tenant compte des besoins spécifique du client et après avoir conclu que le projet était réalisable, une solution à base de microcontrôleurs a été sélectionnée. Il a été également décidé qu'une réalisation en deux partie (cartes mère, cartes filles) amènerait à l'aboutissement du projet. La partie matérielle de cette solution a été réalisée ainsi qu'une fraction de la partie logicielle. Le manque de temps n'a pas permis d'aboutir à la solution finale, cependant, l'élaboration de la solution finale, ainsi que le travail déjà réalisé devraientt servir de base au groupe en charge de continuer ce projet dans les années suivantes.