Wiki » History » Version 8

« Previous - Version 8/11 (diff) - Next » - Current version
Philippe KAUFFMANN, 10/17/2013 02:07 PM


Sujet N°1:

MMSBYOD: Jeu Massivement Multi SmartPhone, Bring Your Own Device

L'idée du jeu est de proposer un champ de bataille ou chaque joueur pourra commander une unité grâce à son SmartPhone. L'exemple développé sera une bataille de char.

L'application sera lancée par le Scan d'un Qr Code correspondant au jeu qui téléchargera le client Java sur le smartphone ou indiquera la page Html de jeu.

Lors de la connexion d'un SmartPhone et après le choix d'une équipe, un tank contrôlé par le SmartPhone sera crée et intégré au jeu.

L'utilisateur dirigera alors son tank à partir de son SmartPhone et pourra faire feu. Pour cela Il pourra choisir les angles de tirs. Une vidéo de la vue du tank sera renvoyée dans le smartphone.

Une grande plage de clients sera supportée, des plus simples avec une interface Html minimaliste, au plus évolué avec retour de vue embarquée et réglage de tir par les accéléromètres du téléphone.

3 clients:

1 Client Web minimaliste.
1 Client Html évolué.
1 Client Java 3D évolué.

Mise en œuvre:

Physique, embarquée sur le simulateur. Le simulateur utilisera le moteur Raydium pour la simulation physique et le rendu.

La scène est projetée sur un mur ou au sol à partir d'un vidéo-projecteur.

La scène de jeu:

Un PC maître, avec Raydium et serveur web par WiFi.

Une partie intelligence artificielle embarquée permettra de définir les mouvements de la caméra en fonction des actions des joueurs : zoom sur un joueur, détail lorsqu'un ennemi est touché.

Les commandes se feront au tour par tour, la durée d'un tour sera déterminée par les temps de chargement des tanks.

Les unités de commande enverront des ordres simples dont le protocole reste à définir.

La construction de la scène se fera à partir d'un agencement de briques de base. La scène sera générée de façon procédurale, et devra permettre une grande interactivité.

Sujet N°2:

Candy Crush Killer

L'objectif de ce projet est de proposer un joueur automatique aux jeux informatiques chronophages.

Les jeux ciblés sont des jeux simples, Candy Crush, Tétris,...

Un SmartPhone correctement positionné par rapport à l'écran du PC et reconnu par celui-ci comme un périphérique d'entrée standard (type souris/clavier) filme l’écran du PC et en déduit des actions à mener afin de jouer à un jeu en utilisant une stratégie optimale.

Une phase de calibration permet de définir la zone de l’écran sur laquelle la partie se déroule. Le programme écrit en Java et embarqué dans le SmartPhone quadrille l'aire de jeu et déduit à partir d'une analyse minimaliste de l'image l’état du jeu. L’application définit alors les opérations à effectuer et les envoie au PC sous forme de commandes clavier/souris.

Sujet N°3:

MICRO-IMU : micro-centrale inertielle embarquée à usage multiple.

L'idée est la mise en œuvre une centrale inertielle de la taille d'un paquet de cigarettes disposant en plus des capteurs de base (3 accéléromètres et 3 gyromètres) de 3 magnétomètres, un baromètre et un sonar visant le sol. Ce système mobile sera relié à une station fixe déportée via une liaison WiFi.

Les capteurs principaux (reliés par un lien I2C au µC) fourniront la position et l'attitude de la centrale par un simple calcul trigonométrique matriciel. Les mesures seront corrigées par les capteurs redondants (magnétomètres, baromètre, sonar) par fusion de données (filtres de Kalman).

La partie embarquée sera centrée sur un microcontrôleur Renesas RX62T programmé en C++ avec le système d'exploitation temps-réel hard Itron utilisant en plus des bibliothèques standard et RPDL une bibliothèque de traitement du signal exploitant le DSP du contrôleur en parallèle avec les CPU et FPU.

La partie déportée sera une application graphique chargée sur un ordinateur portable à écran tactile sous Windows, codée en C++ et utilisant la bibliothèque et l'environnement de développement QT.

Deux applications simultanées sont envisagées (reprise des projets 2012-2013)

1. contrôle semi-automatique d'un quadricoptère piloté par quatre moteurs brushless.
2. étude du mouvement du bras d'un patient en vue de qualifier certains troubles neurologiques (projet en collaboration avec le LABIN au Brésil)